Votre panier est vide  Votre compte

Les Indémodables Carreaux

Qu’il soit Tartan, VichyPrince de Galles, Pied de poule ou simple carreau, c’est un indispensable ! 

C’est vraiment une grande tendance qui n'en finit jamais, car elle revient sans cesse. Aujourd'hui elle nous refait son petit come-back, à nous de l'adopter, et sans aucune hésitation. Entre les différentes formes, coloris et matières, vous n'aurez que l'embarras du choix, pas d'éxigence stricte, si ce n'est qu'il va falloir l'adapter à 2016, on va pas la reporter comme à son dernier retour, sinon c'est pas marrant. Mais tout est permis ! À peu de choses près.

Penchons nous dès à présent sur l'historique chargé de cette tendance à carreaux, car avec toutes ces catégories, on s'y perd souvent. Et effectivement, chacune a sa particularité et son histoire, et nous allons faire en sorte que tout cela devienne un peu plus clair.

LE TARTAN


Qui n’a jamais entendu parler de ce fameux tissu à carreaux écossais ? C’est un indémodable. Originaire et typique d’Ecosse, ce tissu épais fait de laine permettait et permet toujours de réaliser ces supers kilts écossais (vous voyez les hommes en jupe qui jouent de la cornemuse…). Il est facilement reconnaissable par ses coloris rouges, verts etc, mais oui vous voyez ! Il est indéniablement associé à l'hiver, par sa matière et ses tons chauds.

C'est un tissu confectionné selon une tradition très codifiée. Chaque famille Écossaise, que l’on appelle "clan", possède ses propres caractéristiques en terme de motifs et de couleurs, ce qui va donc permettre de reconnaître au type de tartan les origines d’une famille. Sympa !

Puis il est revenu à fond dans les années 70, les années Punks, ces années si riches par leur mouvement anarchique pas seulement vestimentaire.

Costume red tartan kilt 2 5307 p

De nos jours, le tartan s’est démocratisé et modernisé. Fini les kilts, c'est vraiment plus d’actualité, à part le jour de la fête Nationale on va dire...
Certes l’on garde les carreaux, mais on cible la façon de les porter, OK une jupe ou robe courte plissée, un ensemble de tailleur canon, une combinaison, un pantalon coupe droite. C’est comme ça qu’on les aime. 

Veste et pantalon en tartan de laine moschino

Img 4620

 

LE VICHY

 

Qui n’a jamais vu ce motif de tissu toilé en coton à carreaux tissés ?

L'origine n'ayant pas pu être établie avec précision, on l'associe, dans les pays francophones, à la ville de Vichy. Il est constitué de l'association de deux couleurs et est un dérivé du damier.

 

Mais c'est en 1959 qu'il connût un véritable reguain de mode, lorsque Brigitte Bardot fît sa fameuse apparition en robe vichy rose pour son mariage avec Jacques Charrier. De nos jours, cet imprimé revient en force sous forme de petits ou grands carreaux et s’impose avec audace sur chemises (évitez, ça soule à force), pantalons, et tops d'été ou même en total look. On l'associe également beaucoup aux ameublements (nappes, rideaux, serviettes).

 

Et quant à lui, le Vichy se classe parmi les tissus et coloris d'été, youhou c'est bientôt !

 

 

 

Img 4622

Img 4624

LE DAMIER

 

Un carreaux vieux comme le monde. Un standard dans les arts décoratifs dès l’Antiquité. Et puis il suffit de regarder une planche d'échec, c'est vraiment la base des bases.

Ce motif quadrillé très a la mode connut son apogée dans les années 70, lorsque la génération Woodstock s'en empara. On mit alors un peu de côté notre trop sage Vichy et on s'empara du damier qu'on mixa au tartan. Vivienne Westwood et ses créations rebelles vint nous décomplexer le damier et oulala, ça devait être sympa ! Et on assista à une déferlante de damiers durant les trentes années qui ont suivi. 

Et pour parler simplement, ça se calma dans les années 2000; pour qu'en 2016 on soit de nouveau entrain de se dire que les damiers c'est quand même plutôt cool...

 

Alors que vous dire de plus… c’est le moment de l’adopter et de plus que jamais jouer avec toutes ses possibilités graphiques ! 

LE PIED DE POULE, un intemporel.

 

En vogue dans les années 50, il est revenu progressivement pour devenir aujourd’hui une tendance incontournable.

 

L'appelation que l'on lui donne est en effet dûe à la forme de ses "carreaux" (qui n'en plus plus vraiment finalement). On parle également de l’imprimé pied-de-coq ou, selon la taille, ce dernier étant plus grand. Tout comme le tartan, le pied de poule a eu des hauts et des bas mais n’est jamais vraiment passé de mode. L’origine exacte de ce tissu est incertaine, mais il a été adopté par tous ceux qui ne voulaient pas appartenir à un clan spécifique. De nos jours, on le retrouve un peu partout, on l'aime beaucoup sur les écharpes ou sur la maroquinerie de grands ou petits créateurs (sacs à main, chaussures) . 

Manteau motif pied de poule de chez les 3 suisses 10975735hjvvq

On compte également un joli dérivé du pied-de-poule: Le "Prince de Galles". Crée à l'intention de grands propriétaire fonciers Anglais établis en Écosse qui n'avaient pas droit au tartan (notre cher motif des clans). C'est un tissu de laine, formé très exactement de carrés de couleurs qui viennent se superposer sur des carreaux-fenêtre. Pour résumer, ce sont des carreaux très complexes formés à chaque angle de petits carreaux en armure pied-de-poule; tout cela relié par des rayures verticales et horizontales. Mais là on se prend un peu la tête quand même...

D02df3c1c4eea55899c0624b986ccbe84e37f246ae7f9

 

C'est pour rigoler hein, faites pas ça... Même si on l'adore.

Htb1tvdijpxxxxx8xpxxq6xxfxxxb

Il y aura forcément un imprimé qui vous plaira tant il y a de versions. Petits, grands, simplistes, graphiques, colorés, minimalistes, il y en a pour tous les goûts.

Alors comment porter le carreau pour donner du peps à une tenue selon vos envies du moment ?

Par petites touches, en total look ? on vous dit tout !

On peut se l'a jouer façon « business woman » avec un ensemble tailleur, pantalon taille haute, coupe droite, veste ceintrée et parfaitement coupée, le tout accompagné de talons. Une tenue au top, parfaite pour aller au bureau !

On aime aussi le carreau « casual » pour se promener en ville au printemps. Pour ce faire, on enfilera une combi short à damiers qu’on portera avec des sandales à plateformes et grands lacets. Attention : les codes couleurs doivent être identiques pour maintenir une harmonie.

On l'adore... La salopette à carreaux, longue, oversize, fera tout aussi bien l’affaire pour adopter un look travaillé mais décontracté. Je l'imagine bien sur fond gris clair avec des entre-croisements de lignes bleu marine, bleu ciel, et une petite ligne jaune ! Vous l'associerez à des lunettes originales, un cache-oreille à grosse moumoute et une top belle parka (pas ceintré ça fait vieille, privilégiez la parka coupe trapèze, en plus ça affine les jambes..).

Bon il y a plus qu'à chercher, je vous conseille les frippes, parce que comme dab, on trouve rien dans les magasins.

Et enfin, pour celles qui osent le plus, pour être sexy sans en faire trop, attention.....le look écolière ! Petite robe ou jupe plissée en tartan tons rouges, associée à un top/ cape noir et à vos cuissardes noires préférée. Succès garanti ! Vous n'avez pas de cuissardes ? WHAT ? Direction la boutique cet hiver, vous déconnez sérieux !

Maintenant on s'adresse aux timides, vous aimez la mode, oui oui, mais vous n'osez pas tout, pas de problèmes. Vous gardez vos classiques et on va s'attaquer aux carreaux par petites touches. En été, on penchera vers les damiers, les vichys que vous pourrez porter sur votre bandana, sur le ruban d'un chapeau de paille par exemple. Et en hiver, on penchera vers la laine (pour les timides-frileuses), avec le tartan ou le pied de poule pour accessoriser votre tenue. Vous pourrez alors adopter une belle et épaisse écharpe en pied de poule, ainsi qu'une pochette de sac en tartan, sympa, et pas tous en même temps s'il vous plait... Et si ça fait encore trop, et bien on va se contenter de la doublure de votre veste, c'est déjà ça !

 

Bisous bisous 

                   Capture d e cran 2016 03 31 a 15 04 53

Image1xxl 2